Menu
Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Exposition monographique de Julien Cadoret

samedi 18 janvier 2020 - samedi 15 février 2020

Entrée Libre.

« Corpus Christi », une exposition monographique

  • Les vendredis et samedis de 14 h à 19 h ou sur rendez-vous.

  • Vernissage le 18 janvier à partir de 15 h.

Entre Julien Cadoret et Jésus Christ, au-delà de leurs initiales communes, les ressemblances sont rares. Un postulat assez évident pour qui connaît l’artiste plasticien, le performeur, le chargé d’action culturelle, le commissaire d’exposition, l’organisateur d’Excentricités (rencontres internationales étudiantes de la performance), le professeur. Au-delà de la liste des choses qu’est (ou que fait) Julien Cadoret, il faudrait ajouter comme un point final, ou plutôt un point de départ, qu’en plus de tout ça Julien est un corps.

Si l’assertion peut sembler évidente, il faudrait toutefois rappeler que si nombre d’entre nous sont fièr.e.s de posséder un corps, peu s’autorisent à en être un. La réflexion sur le corps est pour Julien Cadoret une question centrale, que ce soit dans sa pratique de la performance ou son travail de commissaire d’exposition et de chercheur, et s’étend à l’ensemble de son œuvre. Même quand ils sont absents, tels des fantômes, les corps restent omniprésents partout.

Le titre de cette exposition monographique, Corpus Christi, pourra paraître obscur aux visiteurs, voir provocateur ou prosélyte.  Il n’est pourtant qu’un regard, une interprétation, et une lecture de l’influence qu’ont pu avoir les grandes religions monothéistes sur nos sociétés, sur nos corps, au travers de leurs influence culturelles et artistiques, de l’antiquité à nos jours : car alors que dans la Bible, Jésus, tendant le pain, dit « Prenez et mangez, car ceci est mon corps », notre société objective elle aussi des humains, créant des laissés-pour-compte partout qu’on ne saisit souvent que comme une donnée statistique de plus.  Et Julien Cadoret objective aussi des corps : ceux des sculptures de vierges Marie qui s’accumulent par centaines, mais aussi le sien, pour les regardeurs de ses performances, devenant homme-ballon, homme-parapluie, homme-sushi. Et alors que le fidèle saisissant le pain répond « Corpus Christi », et que notre société et ses individus sacralisent et idolâtrent aussi tant d’objets, des chefs d’œuvres de la peinture et de la sculpture aux vêtements de grandes marques et aux smartphones dernier cri…, Julien Cadoret sacralise lui des mini-motos chinoises, ou des cartes de fidélité falsifiées.


  • Artiste : Julien Cadoret, avec la participation d’Emmanuel Lacoste et Rodolphe Cintorino.

  • Commissariat : Thomas Perrin

  • Conception graphique : Guillaume André

Détails

Début :
samedi 18 janvier 2020
Fin :
samedi 15 février 2020
Prix :
Entrée Libre.
Catégorie d’Évènement:
Étiquettes Évènement :
, ,

Organisateur

FEU!!!
Téléphone :
0686767414
E-mail :
contact@collectiffeu.com

Lieu

FEU!!!
28 Rue de la république
Besançon, 25000 France
+ Google Map