Chargement Évènements
  • Cet évènement est passé
21 Oct 2021

Double rencontre avec Jean-François Chanet et Jean-Paul Delahaye

Ecole et société en France de Clemenceau à nos jours. L’occasion est de dialoguer sur les relations entre question scolaire et question sociale depuis le temps des débats entre Georges Clemenceau et Jules Ferry.
21 octobre 2021

Centre Diocésain

20 rue Mégevand
Besançon, 25000 France

Téléphone 03 81 25 17 17

Dates et horaires

jeudi 21 octobre à 19 h 00

Organisateur

Les Sandales d’Empédocles
Téléphone : 03 81 82 00 88
E-mail : sandales@wanadoo.fr
Website: http://www.sandales-empedocle.fr

Partager

Beaucoup de nos contemporains continuent de tenir la IIIe République pour un âge d’or de l’École en France. Le temps des « hussards noirs » et du certificat d’études est idéalisé au point que l’on oublie son caractère inégalitaire. Si les lois de 1881 et 1882 ont rendu l’instruction primaire gratuite et obligatoire dans notre pays, l’accès des enfants du peuple à l’enseignement secondaire et supérieur est resté limité à quelques boursiers, que Ferdinand Buisson appelait les « exceptions consolantes ». Jean-Paul Delahaye a repris cette expression pour titre d’un livre de témoignage qui est aussi une réflexion sur notre système scolaire aujourd’hui. Quant à Clemenceau, il fut un partisan critique de la politique scolaire républicaine en ses étapes successives, et ses appréciations peuvent trouver un écho de nos jours.

Jean-François Chanet : dans le chaudron des passions républicaines

Jean-François Chanet est recteur de la région académique Bourgogne-Franche-Comté et de l’académie de Besançon. Professeur des universités à l’Institut d’études politiques de Paris, il a abordé tour à tour l’histoire de l’éducation puis celle des réformes militaires dans la France de la IIIe République. Il préside le Comité d’histoire du ministère de l’Éducation nationale. Il a co-édité deux volumes des Œuvres de Jean Jaurès, publiées par la Société d’études jaurésiennes dont il est l’un des vice-présidents. Il a dirigé la revue Le Mouvement social de 2010 à 2014.

Portrait de Georges Clemenceau (1841-1929). Médecin à Montmartre, il se tourne vers le journalisme avant de s’engager en politique et de devenir l’un des hommes d’État les plus marquants de l’histoire de France. Sa quête du pouvoir est restituée ainsi que ses positions républicaines qui se manifestent par la défense de la liberté et de la justice mais aussi de l’ordre.

Jean-Paul Delahaye: Exception consolante, un grain de pauvre dans la machine scolaire

Jean-Paul Delahaye, inspecteur général de l’éducation nationale honoraire, ancien conseiller spécial du ministre Vincent Peillon, directeur général de l’enseignement scolaire de 2012 à 2014 et auteur d’un rapport en 2015 qui a fait date Grande pauvreté et réussite scolaire, le choix de la solidarité pour la réussite de tous. Dans son dernier livre, Exception consolante, un grain de pauvre dans la machine, il rend hommage à sa mère, raconte sa vie d’enfant très pauvre comparée à la vie des enfants de pauvres aujourd’hui. C’est donc un livre sur l’Ecole et son rapport à la pauvreté. Jean Paul Delahaye nous fait comprendre à quel point l’Ecole est dure et inadaptée aux pauvres. Malgré sa réussite personnelle, Jean-Paul Delahaye n’a rien oublié des humiliations subies, du courage de sa mère et nous invite au devoir de solidarité. Ne pas réformer l’Ecole, c’est mettre en danger notre pacte républicain.

Liens vers les deux ouvrages concernés:
Catégories Rencontres