Depuis des mois, les annulations ou les reports de concerts s’enchainent. Face au silence imposé au monde de la musique, un nouveau collectif, soutenu par la Ville et la DRAC Bourgogne Franche-Comté, lance une opération à chœur ouvert : tourner des clips musicaux avec des artistes locaux dans des bars de Besançon impactés par la crise sanitaire.


Comment vous est venue cette idée de capsules vidéo ?

Au départ, nous sommes un petit collectif qui réunit la Rodia, Le Bastion, le Bruit Qui Pense, Les Passagers du Zinc et le Bar de l’U. Notre projet était d’organiser des concerts dans les bars en novembre et en décembre pour les soutenir. Les mesures de confinement sont pour eux un choc brutal à encaisser. On devait annoncer ça le 29 octobre, pile le jour où le deuxième confinement a été décrété. On a dû s’adapter et on a donc imaginé ce concept de tourner des sessions dans des bars vides

Quel est le message derrière ces clips ?

Le but est de montrer ces endroits sous un nouvel aspect, notamment culturel. L’intérêt aussi est de mettre en avant la scène locale, de maintenir une vie artistique pendant le confinement et du coup, de faire vivre les techniciens (son et vidéo) et artistes locaux. C’est l’idée aussi de se serrer les coudes dans ces moments difficiles car la musique ce sont des maillons. À Besançon, les artistes commencent à découvrir la musique au Conservatoire, ils répètent au Bastion, ensuite ils peuvent faire leur premier concert au PDZ, au bar de l’U… et ensuite se produire à La Rodia. C’est un cycle qui est vraiment chouette. Besançon a une véritable richesse culturelle et associative.


De gauche à droite : David et Pierre Yves Petit du Bar de l’U, Guillaume Dampenon du Bastion, Manou Comby de La Rodia, Meghane Schevenement des Passagers du Zinc, Karim Roukeb du Bruit Qui Pense, Simon Nicolas de La Rodia

Le lancement est prévu pour quand ?

Toutes les vidéos seront diffusées sur les réseaux sociaux des membres du collectif à partir de la semaine prochaine !

On peut avoir un petit aperçu de la programmation ?

Vous retrouverez Dirty Deep (rock) au bar de l’U, EDRF (hip-hop) au Pixel, Alta Rosa (metal) à l’Antonnoir, Aldebert (chanson) aux Passagers du Zinc et Mystically (reggae) au Tandem !

Categories