Menu
Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Rencontre – Dédicace : Alain Bouras

mercredi 21 novembre 2018 à 17 : 00 - 20 : 00

La Civilisation des clairières

Enquête sur la civilisation de l’arbre en Roumanie, ethnologique, technique et symbolique dans la forêt des Carpates.

Le massif des Carpates est un conservatoire de civilisation rurale de toute l’Europe : une civilisation de l’arbre et du bois, avec son culte, ses rites étroitement liés au culte des ancêtres et à celui de la terre, son art et ses techniques. Les archaïsme les plus stupéfiants ont été observés, décrits et photographiés par l’auteur entre 1976 et 2010.

L’ouvrage présente les deux moments du couple culturel : la technologie, et le symbolique qui lui vient en miroir. Il explique selon la méthode anthropologique cette civilisation du bois.

Un préambule constitué de deux parties : les prérequis et les hypothèses, permet au lecteur qui n’est pas spécialiste des sciences culturelles de disposer des concepts utilisés dans la suite de l’ouvrage.

Le premier chapitre expose les modalités selon lesquelles le – partant, les arbres et la forêt – entre au village et se voit utilisé selon les diverses techniques codifiées par la tradition.

Le deuxième chapitre décrit les occurrences par lesquelles le bois entre encore au village, mais cette fois pour y guérir et y ensorceler. S’ouvre ici toute la dimension spirituelle de l’arbre et du bois que les divers monothéismes n’ont eu de cesse de tenter d’assimiler.

Le troisième chapitre montre quelle est la place symbolique qu’ont acquise les bois, les arbres et la forêt, dans les cérémonies du village, tout autant codifiées par la tradition : fêtes au cours de la vie et fêtes au cours des saisons.

Ces données nationales se voient régulièrement mise en perspective avec d’autres phénomènes culturels de l’Europe paysanne, mettant en évidence cette « grande civilisation paysanne européenne » qui a été longtemps – et qui demeure parfois – l’objet du’un déni de la part des sociétés dominantes. Le mécanisme est en effet le même que celui pratiqué envers les cultures que le colonialisme européen à œuvrer à faire méconnaître. Les objectifs aussi.

Si les exemples livrés le sont  pour l’aire des Carpates, leur déclinaison à l’ensemble de la paysannerie européenne est signalée à mesure. C’est le propos de la conclusion.

 

 

Détails

Date :
mercredi 21 novembre 2018
Heure :
17 : 00 - 20 : 00
Catégories d’Évènement:
, ,
Étiquettes Évènement :
, ,

Organisateur

Librairie A la page
Téléphone :
03 81 61 91 80

Lieu

Librairie A la Page
43, rue Mégevand
Besançon, 25000 France
+ Google Map
Téléphone :
03 81 61 91 80