Menu
Chargement Évènements

« Tous les Évènements

Lumières d’Afrique : culture et cinéma

samedi 11 novembre 2017 - dimanche 19 novembre 2017

17e festival des cinémas d’Afrique de Besançon. Au programme, courts métrages de fiction, documentaires, expos, propositions jeune public, conférences, rencontres…

Un festival qui accompagne et qui explore…

17e édition d’un projet fou lancé en 1996 par une poignée de passionnés et de militants dans la ville natale des Frères Lumière et de Victor Hugo pour promouvoir un continent à l’époque mal connu avec des valeurs et des richesses culturelles non explorées. Au fil des ans, si le cœur du festival reste la diffusion de projets autour de l’image avec des longs métrages de fiction et de documentaires audacieux, il s’est étoffé et est désormais reconnu en France et à l’international pour ses audaces et ses découvertes. Cette année une compétition internationale qui accueille pour la première fois le film d’une jeune réalisatrice de Zambie découverte à Cannes à la quinzaine des réalisateurs, qui est fidèle à des réalisateurs confirmés comme Faouzi Ben Saidi et Nabil Ayouch dont les précédents films ont été présentés à Besançon et fait le pari de présenter un long métrage du Nigéria avec l’appui de la Nollywood week de Paris.
Une compétition internationale de documentaires rares, inédits à Besançon, placés sous le regard de professionnels et du public. Une proposition pour le jeune public avec des spectacles vivants de qualité et des films pour les plus petits. L’accompagnement se fait en permettant à des associations bisontines militantes engagées, six cette année, de venir échanger sur leurs actions et montrer la diversité des engagements avec l’Afrique, promesse de belles découvertes en perspectives.
Accompagnement avec des artistes bisontins au travers de la musique (Joyce Tape) et de l’art contemporain en invitant deux anciens élèves de l’ISBA au futur prometteur. Accompagnement des talents d’amateurs avec une exposition de photographies (vues d’Afrique) et de richesses insoupçonnées  (Trésors africains cachés). Le festival fait aussi mémoire de talents disparus comme Ousmane Sow, Jean Rouch et Leila Alaoui.
Enfin le festival sait nouer des partenariats innovants, entre autre avec le FRAC et la présentation pour la première foi d’un artiste d’Afrique du Sud mondialement connu. Véritablement cette édition va encore faire briller toutes les Lumières du continent africain durant 10 jours dans la cité bisontine. Bon festival à toutes et à chacun.
Gérard Marion, directeur

Le programme longs métrages de fiction :

Ali, la chèvre et Ibrahim (en compétition)
vendredi 17 novembre à 20h30 I Petit Kursaal
Réalisé par Sherif El Bendary I France Egypte, 2016, 1h38, VOSTF. Avec Ali Sobhy , Ahmed Magdy , Salwa Mohamed Ali
Ali est persuadé que sa petite amie disparue s’est réincarnée dans la peau de Nada, une chèvre. Sa mère, avec laquelle il vit, est désespérée de le voir ainsi et l’envoie chez un guérisseur. Sur place, il croise le chemin d’Ibrahim, un ingénieur du son qui vit un enfer à cause d’acouphènes. Quoique de tempéraments très différents, les deux hommes deviennent immédiatement amis. Ali, sa chèvre et son ami Ibrahim entreprennent un voyage initiatique vers Alexandrie et le Sinaï…

Catch.er (en compétition)
mardi 14 novembre à 20h30 I Petit Kurssal
Réalisé par Walter Taylaur I Nigéria, 2017, 2h, VOSTF
Avec OC Ukeje, Blossom Chukuwujekwu, Beverley Naya, Alexx Ekubo, Gbenro Ajibade, Omowumni
Dada, Wofai Fada
Une femme carriériste est retrouvée morte le jour de son anniversaire de mariage. Tout de suite les regards se tournent vers son mari. Mais l’enquête révèle d’autres hommes importants dans sa vie, hommes qui ont finalement des motifs assez sérieux pour en faire de parfaits meurtriers. Où se cache la vérité ? Avec ce film, le réalisateur Walter Taylaur créé un tout nouveau genre le NollyNoir ou le film Noir à la sauce Nollywood.

Frontières (en compétition)
jeudi 16 novembre à 18h00 I Petit Kursaal
Réalisé par Apolline Traoré I France Burkina Faso, 2016, 1h30, VOCTF
Avec Amélie Mbaye, Naki Sy Savane, Adizélou Sidi, Unwana Udobang
Adjara, Emma et Sali se rendent à Lagos. Les trois femmes se rencontrent dans un bus sur le trajet Bamako, Cotonou via Ouagadougou. Le voyage est un parcours de combattants. Elles subissent des pannes de voitures, affrontent des coupeurs de routes et sont témoins de vols entre passagers. Mais leur pire cauchemar reste le franchissement des frontières où elles sont exposées à la corruption, aux violences faites aux femmes et au trafic. Pour s’en sortir, Adjara, Emma et Sali sont obligées de se serrer les coudes et de prendre soin les unes des autres

I am not a witch (en compétition)
mercredi 15 novembre à 18h00 I Petit Kursaal
Réalisé par RUNGANO NYONI I Zambie, 2017, 1h38, VOSTF
Avec Henry Phiri, Margaret Mulubwa, Nancy Mulilo
Shula, une fillette de 9 ans, est accusée de sorcellerie et condamnée à vivre attachée par un ruban dans un camp de sorcières, avec un sortilège : si elle coupe son ruban, elle sera maudite, et se transformera en chèvre blanche. Mais la petite Shula préfère-t-elle vivre enchaînée en tant qu’être humain, ou bien libre comme une chèvre ?

La Belle et la Meute (en compétition)
jeudi 16 novembre à 20h30 I Petit Kursaal
Réalisé par Kaouther Ben Hania I Tunisie France, 2017, 1h35, VOSTF
Avec Mariam Ferjani Al (Mariam) , Ghanem Zrelli, Nefise Ozkal Lorentzen ..
Lors d’une fête étudiante, Mariam, jeune Tunisienne, croise le regard de Youssef. Quelques heures plus tard, Mariam erre dans la rue en état de choc. Commence pour elle une longue nuit durant laquelle elle va devoir lutter pour le respect de ses droits et de sa dignité.Mais comment peut-on obtenir justice quand celle-ci se trouve du côté des bourreaux ?…

Razzia (en compétition)
lundi 13 novembre à 19h45 I Cinéma Victor Hugo
Réalisé par Nabil Ayouch I Maroc-Belgique, 2016, 1h49 ,VOSTF
Avec Nabil Ayouch, Maryam Touzani, Arieh Worthalter, Abdelilah Rachid
Razzia suit cinq fils narratifs distincts, tous liés à un événement tumultueux dans les rues de Casablanca.

Shepherds and butchers (en compétition)
dimanche 12 novembre à 20h30 I Petit kursaal
Réalisé par Oliver Schmitz I Afrique du Sud-Etats Unis, 2016 , 1h46, VOSTF
Avec Andrea Riseborough, Steve Coogan, Robert Hobbs plus
Afrique du Sud, 1987. Lorsque Leon, un jeune gardien de prison blanc âgé de 19 ans, commet un acte d’une violence inexplicable, l’issue de son procès semble courue d’avance. John Weber, un célèbre avocat d’origine britannique, accepte l’affaire à contrecœur. Il découvre que Leon a travaillé dans le couloir de la mort de la prison la plus célèbre du pays, dans des conditions particulièrement traumatisantes. La défense de Leon donne alors à John l’occasion de faire le procès de l’ensemble du système juridique légalisant la peine de mort.

Volubilis (en compétition)
mercredi 15 novembre à 20h30 I Petit Kursaal
Réalisé par Faouzi Beansaidi I Maroc France Quatar, 2017, 1h46, VOCTF
Avec Mouhcine Malzi , Nadia Kounda, Abdelhadi Talbi, Nezha Rahil, Faouzi Bensaidi
Abdelkader est vigile et Malika est employée de maison. Ils viennent de se marier et sont fous amoureux. Malgré des problèmes d’argent, ils rêvent d’emménager ensemble et de vivre leur amour. Un jour, Abdelkader va vivre un épisode d’une grande violence et d’une grande humiliation qui va chambouler leur destin.

Wallay (en compétition)
samedi 11 novembre à 20h30 I Petit Kursaal
Réalisé par Berni Goldblat I Burkina Faso France, 2017, 1h24
Avec Makan Nathan Diarra, Ibrahim Koma , Hamadoun Kassogué
Ady, jeune métis franco-burkinabé, vit dans une banlieue française en proie à la délinquance. Soucieux de lui faire passer une initiation et convaincu que, par ce fait, il va grandir, son père qui l’élève seul se sent obligé de lui faire effectuer un retour aux sources. L’adolescent va intelligemment exploiter ce voyage à son profit. Ady arrive au pays et ne s’attend pas à ce que chacune de ses rencontres lui réserve une surprise. Il est confié à son oncle Amadou qui est investi du devoir de redresser le jeune homme récalcitrant, Mame, sa grand-mère et son cousin Jean…

Wùlu (en compétition)
vendredi 17 novembre à 18h00 I Petit Kursaal
Réalisé par Daouda Coulibaly I Mali France, 2016, 1h35, VOSTF
Avec Quim Gutiérrez, Dembele Habib, Ndiaye Ismaël
Intelligent et discret, le jeune Ladji est un chauffeur de bus modèle : il connaît tous les trucs pour choisir les bons clients susceptibles de monter dans son véhicule. Il espère une promotion pour son bon travail mais découvre que le neveu de son patron l’a eu à sa place. Dégoûté, Ladji demande à Driss, un dealer de drogue, de lui rendre un service qu’il lui a lui-même rendu par le passé. Il lui demande de lui acheter son propre van : soit la couverture parfaite pour transporter son stock de cocaïne, puisque généralement la police ne fouillent jamais les bus. Driss accepte et Ladji commence ses livraisons à la frontière du Mali…

Claire ou l’enfant de l’amour (HORS compétition)
vendredi 17 novembre à 16h00 I Petit Kursaal
Réalisé par Mary-Noël Niba I Cameroun, 2016, 2h19
Avec Nadège Kanmo Kouemeni, Axel Abessolo, Remy-Roger Ade Achu, Narcisse Kouokam, Bibi
Kouoh, Marthe Doualla Toto, Emilienne Ambassa et Clémentine Abena Ahanda Yaoundé, 1995. Claire a 18 ans. Elle rêve comme la plupart des jeunes filles de son âge d’amour et de réussite par le travail. Elle veut devenir avocate pour sortir ses parents de leur vie de subsistance. Pour cela, elle refuse de succomber à son amour pour Jackson, le couturier du campus, idole de toutes les étudiantes de la fac, qui est pourtant prêt à tout pour elle. Mais elle ne s’attendait pas à ce qui lui tombe dessus : servir de monnaie d’échange pour régler une dette entre son père et un riche homme d’affaire qui veut un héritier à tout prix.

Headbang Lullaby (HORS compétition)
dimanche 12 novembre à 18h00 I Cinéma Victor Hugo
Réalisé par Hicham Lasri I Maroc France, 2017, 1h51, VOSTF
Avec Adil Abatourab , Latefa Ahrrare , Zoubida Akif
Casablanca, le 11 juin 1986, jour de la coupe du monde. Après une autre erreur, un polit d’amertume, Daoud, est envoyé par ses supérieurs insatisfaits pour passer une journée sur un pont entre deux quartiers en conflit pour protéger le passage hypothétique de la procession royale.

L’amour des hommes (HORS compétition)
samedi 11 novembre à 18h00 I Cinéma Victor Hugo
Réalisé par Mehdi Ben Attia I France Tunisie, 2017, 1h45, VOSTF
Avec Hafsia Herzi, Raouf Ben Amor, Haythem Achour
Tunis, aujourd’hui. Amel est une jeune photographe. Quand elle perd son mari, sa vie bascule. Encouragée par son beau-père, elle reprend goût à la vie en photographiant des garçons de la rue. Sans craindre d’être scandaleuse, elle fait le choix de regarder les hommes comme les hommes regardent les femmes.

 

Détails

Début :
samedi 11 novembre 2017
Fin :
dimanche 19 novembre 2017
Catégories d’Évènement:
, , ,
Étiquettes Évènement :
, ,
Site Web :
http://www.lumieresdafrique.com/

Lieu

centre ville
centre ville
Besançon, 25000 France
+ Google Map