Menu
Chargement Évènements

« Tous les Évènements

Exposition / Leonardo / Ericailcane / Potente di Fuoco

samedi 20 mai 2017 - dimanche 17 septembre 2017

L’avis de la rédaction :

Pets shop boy

Sans obligatoirement remonter jusqu’à Lascaux, dessiner des animaux c’est tout de même une vieille histoire. Comme un tas de galopins prêts à en découdre Léonardo 4/5 ans, élevé au biberon de couleurs s’applique en dessin. Son papa naturaliste et source d’inspiration garde tout, il archive jusqu’à ce que Léonardo devenu grand reprenne son œuvre là où il l’avait laissée. Early Years, avant ce retour vers le passé Léonardo passe par la case école d’art à Bologne, la sauce prend, la reconnaissance, le marché de l’art… Léonardo fait partie de ceux qui font l’actualité. De plus en plus sollicité on le voit à New-York, Paris, Berlin ou ailleurs, on lui doit récemment la façade du Musée d’Art Contemporain de Bogota en Colombie, il délaisse pour un temps le street-art pour faire salon. Son mouvement est devenu tendance et il raccroche au bestiaire le temps d’une expo. Potente di Fuoco, de drôles de bêtes et des créatures bizarres s’invitent à la Nuit des Musées.

Pascal Vernier

Un voyage dans le temps !
Imaginez-vous face à vos dessins d’enfants, conservés précieusement par vos parents. C’est en partant de cette redécouverte que l’artiste italien Ericailcane a conçu l’exposition « Leonardo / Ericailcane. Potente di Fuoco », dans laquelle il réinterprète 20 ans plus tard ses dessins d’enfant sous les traits assurés de l’artiste qu’il est devenu.
Ericailcane, de son vrai nom Leonardo, est originaire de Bologne. Artiste de street art, il crée des œuvres dans le monde entier, dans lesquelles la représentation animale est omniprésente et personnifiée.
Dans cette série de dessins présentée au musée, animaux et créatures sont également au cœur du sujet. La première partie de l’exposition présente quarante diptyques, réalisés avant 2009, où animaux réels ou hybrides, monstres et robots prennent la pose, souvent seuls, face au spectateur.
Les dessins de la seconde partie, présentés en exclusivité au musée du Temps, couvrent la période 2010 à nos jours. Ils dévoilent des créatures plus contextualisées, dans des scènes où transparaissent les convictions d’un artiste engagé face aux thématiques contemporaines.

C’est parce qu’elle est une évocation du Temps qui passe, – celui de l’enfant devenu adulte, celui de l’artiste qui puise son inspiration dans son enfance -, que la série de dessins Potente di Fuoco parle à chacun d’entre nous. S’inscrivant dans le thème des âges de la vie et des cycles de l’existence, elle trouve toute sa place au musée du Temps.

Cette exposition est présentée parallèlement au festival Bien urbain, parcours artistiques dans et avec l’espace public, qui accueille Ericailcane dans le cadre de son édition 2017.
*Avrom Sutzkever

Détails

Début :
samedi 20 mai 2017
Fin :
dimanche 17 septembre 2017
Catégorie d’Évènement:
Étiquettes Évènement :
, ,

Lieu

Musée du Temps
96 Grande Rue
Besançon, 25000 France
+ Google Map