Menu
Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Expo : Gérard Collin-Thiébaut / grammaire sentimentale

dimanche 22 janvier 2017 - dimanche 23 avril 2017

Visite guidée et commentée samedi 8 avril – 15h (gratuit)

vernissage : samedi 21 janvier à 18h

L’exposition consacrée à Gérard Collin-Thiébaut par le Frac Franche-Comté s’intitule Grammaire sentimentale, un titre paradoxal, presque un oxymore, tant la dimension affective et aléatoire évoquée par le second terme du titre semble à priori incompatible avec la rigueur normative du premier. Pourtant si l’exposition déploie le vocabulaire, la syntaxe, autrement dit le langage propre à cet artiste prolixe et singulier, elle est aussi l’expression de sa passion pour la culture populaire, la littérature, la musique, les oeuvres d’art et autant les hommes qui les font. La singularité ne peut exister sans les uns, sans les autres, d’où le choix de mêler à ses propres oeuvres celles qu’il a choisies dans les collections du Frac et certaines d’autres artistes, célèbres ou moins connus. « Il faut de tout pour faire un monde » dit-il.
Comme son oeuvre, l’exposition doit beaucoup au tempérament de l’artiste mais aussi à son enfance qu’il relate dans un texte au titre pléonastique « correspondance biunivoque », le second terme étant utilisé en mathématiques pour qualifier une opération faisant correspondre un élément d’un ensemble à un autre élément de l’autre ensemble : « j’avais averti les miens, écrit-il, du désir de devenir à la fois capucin et aviateur, puis, un peu plus tard, dompteur d’une part, trapéziste et clown d’autre part, je compris à ce moment, par un raccourci fulgurant, qu’en contractant les besoins et les désirs, c’est-à-dire en devenant capucin-aviateur puis, plus tard artiste peintre ou sculpteur, écrivain, à savoir clown-dompteur-acrobate, je tenais ma destinée, il me restait à développer ma pratique, et à en découvrir le genre ». Un genre pluriel devrait-on ajouter pour une oeuvre immense et labyrinthique dont l’exposition qui se déploie dans toutes les salles du Frac propose l’une des possibles traversées.

Biographie :

Né en 1946. Vit et travaille à Besançon et à Vuillafans, France.
Depuis 1990 Gérard Collin-Thiébaut travaille à la réalisation d’une oeuvre totale : La Maison d’un artiste, clin d’oeil aux frères Goncourt, propriété dans laquelle il vit périodiquement. Ce lieu de monstration permanente est un ancien prieuré de capucins, entouré de hauts murs, orné d’un parc à l’anglaise, dessiné par les architectes paysagistes Brice-Michel père et fils en 1870, Gustave Courbet y passa lors de ses séjours à Ornans.

 

Détails

Début :
dimanche 22 janvier 2017
Fin :
dimanche 23 avril 2017
Catégories d’Évènement:
,
Étiquettes Évènement :
, ,

Lieu

Frac (Cité des Arts)
2 passage des arts
Besançon, 25000 France
+ Google Map